Football Leaks, Fernandez : "Croyez-moi, j'aurais fait entendre ma voix"

a commenté les révélations concernant le fichage ethnique des joueurs, au centre de formation du PSG. L'ancien entraîneur est sorti de ses gonds.

Luis Fernandez

"Je ne peux pas accepter que ce club que je connais depuis si longtemps soit associé à ça. Ça me blesse, ça me fait mal au coeur. Mais je ne peux parler que de ce que j'ai vu, pas de la période avant. Marc Westerloppe est parti quatre, cinq mois après mon arrivée. Pas plus que je n'ai assisté au genre de réunions dont on parle. Si ça avait été le cas, croyez-moi, j'aurais fait entendre ma voix", a-t-il lancé dans les colonnes du JDD.
Article précédent OL, fichage ethnique : ... Article suivant Monaco-PSG : les compos...