Amiens : Blin est en colère contre l'arbitre

(22 ans), le milieu d'Amiens, ne décolère pas, suite au penalty accordé par Marc Batta au , samedi.

Alexis Blin

"Je tacle, je ne peux pas tacler les bras collés derrière. Je la prends d'abord de la poitrine, sûr et certain, je ne suis pas fou. Peut-être qu'après elle touche le bras mais d'abord la poitrine. L'arbitre décide de siffler penalty, c'est plus facile de siffler penalty dans ces cas-là que l'inverse. On est très déçus parce que jusqu'à ce penalty, on était très solides, on aurait pu marquer avant", a-t-il expliqué aux médias, après le match.

"Il y a une forme d'injustice"


Il accuse l'arbitre : "Au-delà du penalty, il y a le dialogue aussi. On dit que les joueurs sont chiants, mais nous aussi on aimerait bien parler avec les arbitres, leur demander leur ressenti, c'est impossible. Il demande l'avis du VAR, l'avis est donné en cinq secondes. On prend beaucoup plus de temps pour d'autres équipes. Je suis très frustré parce que je ne suis pas fou, je sais que je la touche de la poitrine en premier (...) Si c'est litigieux pour beaucoup de personnes, il faut que ça le soit aussi pour l'arbitre. S'il prend cinq minutes pour savoir s'il y a penalty pour le PSG et que pour nous il prend dix secondes, il y a quand même une forme d'injustice. En plus, il n'y a pas de dialogue, c'est compliqué. On va défendre les mains dans le dos...", a-t-il ajouté.

Réduit à dix, Amiens s'est finalement incliné 0-3.
Article précédent Amiens : plusieurs sema...