OL : le club en colère contre la préfecture

L' a réagi à l'interdiction de déplacement de ses supporters à . Il regrette que la préfecture des Alpes-Maritimes ne l'ait pas prévenu plus tôt.

Groupama Stadium

"S'il n'est pas de la compétence de l'Olympique Lyonnais et de ses supporters de juger du bien fondé d'un tel arrêté, le club regrette cette décision et la communication très tardive de celle-ci alors qu'il a été signé en date du 29 janvier.

En effet, depuis le début de la semaine, les représentants de l'Olympique Lyonnais, en lien avec la DNLH, ont sollicité à maintes reprises la Préfecture des Alpes-Maritimes et le club de l', sur les conditions dans lesquelles un déplacement encadré des groupes de supporters officiels de l' pouvait être organisé. Lors d'une réunion téléphonique le 29 janvier, le principe d'une éventuelle interdiction a été évoqué mais était dans l'attente d'un arrêté, à priori, non pris à cet instant. Les dates de la réunion, de la signature de l'arrêté et de sa communication officielle posent donc question"
, a publié le club rhodanien sur son site internet.
Article précédent OL, salaires : le club ... Article suivant OL : F. Mendy priorité ...