PSG : Troch vole au secours de Thiago Silva

, qui s'est reconverti dans la préparation mentale des sportifs, a commenté les critiques dont est l'objet (34 ans) au sujet de sa gestion des grands rendez-vous.

Thiago Silva

"Mais pourquoi le fait d'avoir des émotions serait-il une faiblesse ? Au contraire, c'est parce que les sportifs ont su transformer en énergie conductrice des émotions exacerbées qu'ils sont devenus des champions, a expliqué l'ancien adjoint d' à France Football. Donc, je ne vois pas pourquoi il faudrait instruire le procès de Thiago Silva sur les émotions qu'il a affichées au lors de la 2014. C'était un moment très fort de sa vie, certainement la concrétisation d'un rêve, il est logique qu'il ait été ému. Et ça ne l'a pas empêché de tenir son poste. La façon dont beaucoup se sont gaussés de ses émotions en dit plus sur eux que sur lui."
Article précédent PSG : ce que reprochera... Article suivant PSG : Motta peut enfin ...