Atletico Madrid : la célébration déplacée de Simeone sur le premier but

s'est enflammé comme il en a l'habitude, cette fois de manière plus osée, pendant le huitième de finale aller de la entre l' et la (2-0).

Diego Simeone

Après l'ouverture de la marque du défenseur uruguayen José Maria Gimenez (78e), le fantasque entraîneur des Rojiblancos s'est tourné vers les supporters et effectué une célébration pour le moins déplacée.

"C'est si beau. Nous avons remporté cette rencontre car mes joueurs se sont battus comme des frères. De véritables frères", a justifié l'Argentin devant les journalistes.


Article précédent Le PSG sans pitié pour ... Article suivant Juventus : Ronaldo a ch...