Santos : Neymar fait sauter son entraîneur

A , le roi, c'est . A seulement 18 ans, la pépite brésilienne est actuellement prophète en son pays, et ce n'est pas son entraîneur, Dorival Junior, qui dira le contraire...

Dimanche, le technicien brésilien avait refusé à son joueur vedette de tirer un pénalty. Une décision qui a fortement contrarié l'international auriverde, avec une sérieuse prise de bec entre lui et son entraîneur à la clé. Résultat des courses : 30% de son salaire à la trappe, et un statut de remplaçant dès le match suivant.

Seulement, les dirigeants du club n'ont pas apprécié le traitement réservé à leur star, et ont tout simplement démis Dorival Junior de ses fonctions, sans autre forme de procès, oubliant les deux titres remportés la saison passée. Ahurissant.
Article précédent Chelsea : rien n'est pe... Article suivant Chelsea-Juventus : ça s...