PSG : le TAS donne raison au club

Le PSG n'aura pas de sanctions plus sévères dans le cadre du Fair-Play Financier.

Parc des Princes

La seconde enquête sur le club de la capitale, menée par l'ICFC, a été déboutée par le TAS, qui confirme donc les sanctions initiales du PSG. Qui s'est félicité de la décision dans un communiqué : "Le Saint-Germain prend acte de la décision du Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne (TAS) rendue ce jour en sa faveur. Cette décision invalide le renvoi de son dossier par la Chambre du jugement de l'ICFC devant la Chambre d'instruction de ce même ICFC. (...) La décision prise par la chambre d'instruction de l'ICFC le 13 juin 2018 est entérinée. Le Paris Saint-Germain entend désormais poursuivre sereinement son développement. (...)"

Lors de sa première décision, datant de l'été 2018, le PSG avait dû vendre quelques joueurs pour équilibrer ses comptes.
Article précédent Real Madrid : Perez vou... Article suivant PSG : le club se dit "c...