OL : l'avenir de Bruno Genesio fixé début avril

Si on a beaucoup entendu parler de la défaite du PSG contre Manchester United au début du mois de mars, il y a une autre élimination en Ligue des champions dont on parle un peu moins, mais qui fut tout aussi désagréable : celle de Lyon contre Barcelone le 13 mars, 5 à 1. Depuis un certain temps, l'avenir de l'entraîneur Bruno Genesio semble trouble.

Aulas et Genesio

Un entraîneur en fin de contrat


Le contrat entre l'Olympique Lyonnais et Bruno Genesio prendra fin cette saison. Le président du club devra donc choisir s'il le reconduit dans ses fonctions ou s'il se tourne vers un nouveau profil. À l'occasion d'une rencontre avec des supporters, la question a été abordée le 17 mars et une déclaration à la presse a ensuite été faite :

" Je garde mes engagements, je regarderai le comportement de toute l'équipe, de Bruno, de son staff. On est attentifs à ça. Je verrai ces groupes pour consolider tous les éléments de décision qui me permettront de prendre ma décision. " Jean-Michel Aulas semble donc vouloir rassurer tout le monde : la défaite contre Barcelone en huitième de finale de C1 ne sera pas un élément décisif.

, plutôt impopulaire


Les supporters, de leur côté, n'ont jamais été vraiment conquis par le profil de Génésio. S'entrainer avec un pro est une chose particulière, il faut savoir tenir son groupe, ses joueurs avec leurs egos et certains lui reprochent un manque d'ambition, des lacunes tactiques et une mauvaise gestion du mental des joueurs qui se sont trop souvent effondrés, dans certains matchs contre de "petites" équipes.

Résultat, les supporters auraient plutôt tendance à appeler de leurs voeux la nomination d'un nouvel entraîneur à la tête de l'équipe lyonnaise. Sans renier certaines très bonnes performances que laissera Genesio, ils espèrent qu'un peu de sang neuf permettra à l'équipe de revenir au niveau qu'elle a connu au début des années 2000, quand elle dominait le football français, avant l'arrivée du PSG.

Une décision rendue le 2 avril


Le 17 mars, Lyon a su rebondir face à Montpellier (3-1) dans un match de Ligue 1, et reste par la même occasion au contact de Lille pour la lutte au podium. Encore en lice sur un autre tableau avec la demi-finale de la Coupe de France le 2 avril contre Rennes, c'est à ce moment là que le président Aulas a décidé de rendre sa décision concernant l'avenir de son actuel entraîneur : " Ce sera le 2 avril. Le 31, c'est un dimanche. Le 2 avril, nous pourrons vous dire ce que nous avons pu décider avec Bruno Genesio. Le 1er avril, il y aura un comité de gestion. "

Avant cet date décisive, Rennes et Lyon se rencontreront dans un match de Ligue 1 le 29 mars, avant de se retrouver en demi-finale donc, de la Coupe de la Ligue.
Article précédent OL : les Bad Gones dema... Article suivant OL : une opération "Gen...