Ligue 1, Boy de la Tour : "Pour beaucoup, les chants homophobes font partie du folklore"

a répondu à la ministre des Sports, , au sujet des insultes dans les stades de football.

Supporters PSG

"C'est le folklore, le folklore du foot... J'assiste à plus de 50 matchs par an, ce sont des propos qu'on entend régulièrement. Ça ne veut pas dire qu'ils sont acceptables, mais ils font partie de l'expression d'une ferveur populaire qu'il faut prendre comme telle", a-t-elle lancé dans Le Parisien. Et de préciser : "Je ne dédouane pas ce qu'il s'est passé. Mais, pour beaucoup de supporters, les chants homophobes font partie du folklore. Je ne suis pas en train de dire que ça doit le rester, mais c'est une réalité. Donc le travail d'éducation est important à faire pour montrer que, derrière les mots, on peut faire souffrir quelqu'un qui se sent attaqué. Et ça, ce n'est pas acceptable."

Il n'est pas sûr que ses propos suffisent à convaincre la ministre.
Article précédent Bordeaux : l'OM ne mett... Article suivant OM : Eyraud précise ses...