Angers : le président en colère contre Guingamp

Alors que la a ouvert une enquête après des soupçons d'arrangement à propos de la rencontre Caen-Angers (0-1) disputée le week-end dernier, le président d'Angers a vivement réagi ce mardi.

Le président du SCO aux soupçons

Le dirigeant du club angevin rejette les accusations de son homologue de . "Ce sont des accusations inacceptables de la part de Guingamp qui remettent en cause notre intégrité. Elles jettent tout un discrédit par rapport à l'ensemble du football quand on sait aujourd'hui tous les enjeux d'une place dans un classement. C'est lamentable, lamentable. Mais quand vous êtes aux abois, vous vous raccrochez à ce que vous pouvez. Aujourd'hui, les joueurs se connaissent tous. Ils n'ont pas le droit de s'appeler entre eux ? Essayer de rejeter la faute d'une éventuelle relégation sur les autres quand on n'a plus d'arguments, c'est dommage", a lâché le patron du SCO lors d'une interview accordée à Ouest France.
Article précédent ASSE : Larios pense que... Article suivant OM : la blague de Payet...