Mercato - Les raisons de sa retraite, sa reconversion à Orléans... Pierre Bouby s'exprime pour Top Mercato

L'US a officialisé la semaine dernière le départ à la retraite de , à l'âge de 35 ans. Le milieu de terrain va néanmoins poursuivre l'aventure avec le club du Loiret comme responsable de la communication et des réseaux sociaux. Pour , l'ancien Auxerrois évoque pour la première fois la fin de sa carrière et son nouveau rôle.

Pierre Bouby

Vous avez décidé de prendre votre retraite. Est-ce parce qu'Orléans n'a pas souhaité vous prolonger ?

Absolument pas. Nous nous sommes rencontrés avec la direction pour discuter de cela. Nous avons peser le pour et le contre ensemble et avons décidé d'un commun accord de stopper ma carrière professionnelle sportive pour entamer une nouvelle carrière professionnelle, celle-ci dans la communication pour aider le club à évoluer dans ce domaine.

C'est parce que vous n'étiez plus en capacité de jouer ?

Le vouloir est une chose, le pouvoir en est une autre. Ma réathlétisation qui a duré plus de deux mois a été longue et dure. En partant en vacances, je n'avais pas les sensations que j'espérais. Ensuite, la direction m'a demandé d'allier le football et la communication du club. Cela me paraissait compliqué et je n'avais pas envie d'être moyen sur les deux plans, avec en plus une possibilité de rechute pour ma blessure. Je ne suis pas frustré pour autant, je pense que le timing était parfait, et j'aime beaucoup mes nouvelles fonctions.

"Je ne regrette pas mon choix"


Comment en êtes-vous arrivé à accepter cette reconversion ?

Cela s'est fait naturellement, étant donné ma relation avec la presse et ma vision des réseaux sociaux. Cela semblait logique, nous en avions parlé depuis quelque temps, et c'était le bon moment. J'ai pris quelques jours de réflexion pour prendre la bonne décision, et je ne regrette absolument pas mon choix.

Comptez-vous poursuivre vos activités dans les médias ?

Bien sûr, cela fait partie de mon travail. Je pense que c'est plus un atout qu'un handicap pour mon nouveau rôle au club. Nous avons discuté, le président et moi-même, et sommes tombés d'accord sur les termes et la façon de travailler.
Article précédent AC Ajaccio : le club co... Article suivant Guingamp : les maillots...