OM : les confidences d'Evra sur son coup de sang et son départ forcé

Alors qu'il vient d'officialiser sa retraire sportive, a également révélé la raison de son énorme coup de sang contre un supporter marseillais en 2017 en marge d'une rencontre de Ligue Europa contre le Vitoria Guimaraes.

Evra revient sur son coup de sang de 2017

Dans cette interview publiée lundi par le journal Le Parisien, l'ancien international français affirme avoir été victime de racisme. "Il y a eu une injure raciale, mais ce n'est pas ça qui m'a fait vriller. Il ne s'est pas comporté comme un supporter de l'OM. Et je n'ai pas eu l'attitude d'un joueur de ce club, puisque je lui ai mis mon pied dans la gueule (...) Quand je croise des Marseillais, ils me remercient et s'excusent pour cette personne (...) Comme je tiens à l'OM et aux supporters, je ne voulais pas amener des ondes négatives sur tout le club. Je devais partir. Ça m'a fait très mal", a lâché l'ancien latéral olympien.
Article précédent OM : le départ d'Adil R... Article suivant OM : Lihadji est très g...