Homophobie : Jérémie Janot qualifie les débordements de "chambrage"

L'ancien gardien de but s'est prononcé à son tour sur la question de l'homophobie dans les stades.

Jérémie Janot

Sur son compte , l'ex-portier de l'AS juge "inutile" ce débat. Pour le Nordiste, les débordements subis pendant sa carrière relevaient du "chambrage" et non de l'homophobie.

L'attaquant français a déclaré qu'il était favorable à un arrêt des matches en cas de chants ou banderoles à caractère homophobe.

Article précédent Médias : ASSE-Wolfsburg... Article suivant Ligue 1 : Nice a l'effe...