Topmercato TV

 
 

  16h00, Bayer Leverkusen - Bayern Munich voir
  17h00, Dinamo Moscou - PSV voir
  18h00, Krasnodar - Everton voir
  19h00, Dinamo Minsk - Fiorentina voir
Tout voir

Le programme TV foot

 

Ça Buzz !

 

Infiniti dévoile son somptueux Q80 Inspiration Lire

Lille n'a pas le droit à l'erreur Lire

L'Atletico dans la douleur Lire

Actu Sport.fr

 

FC Séville : Luis Fabiano radote sans arrêt

(29 ans, 4 matches de en 2010/2011) a confié sur le site officiel du FC Séville qu'il est très mécontent de son temps de jeu actuel et que si la situation n'évolue pas, il songera à partir lors du prochain mercato hivernal.



"Je ne pense pas à m'en aller en janvier. Je veux juste rejouer. D'ici janvier, il y a encore du temps. Je ne sais pas ce qu'il se passera... Si ma situation actuelle est la même en janvier, alors je chercherai une solution. Mais pour le moment, je ne pense pas à quitter le club. Je souhaite me concentrer sur le FC Séville et redevenir important ici."

"Mais j'ai besoin pour cela de continuité. Pas jouer un match puis m'asseoir ensuite sur le banc. Ceci n'est pas bon pour moi. Je ne comprends pas cette situation qui n'est ni bonne pour moi, ni pour le club"
, a déploré l'attaquant brésilien (traduction publiée sur le site de France Football).


Article lu 1551 fois Rédigé 14 octobre 2010 à 09h19 par Vincent Bogard
FC Séville
Luis Fabiano
Luis Fabiano
Liga
Liga

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

  • Match Bâle - Liverpool en direct

    Je pense que rodgers est conscient que si il ramene pas un bon DC et un bon MDF cette ete il va s'attirer les foudres du publique, y aura du changemen...

  • Match Bâle - Liverpool en direct

    Déjà, dès le commencement du match l'équipe jouait très bas, pendant les 20 première minutes elle subit comm...

  • Match Bâle - Liverpool en direct

    Liverpool on un probleme d efficacité devant les cages , de moyenne liverpool tir 15 fois par matchs mais pas un moindre but ! On dirait que l...

Tous les commentaires de cet article :

  • Répondre

    Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Commenter avec Facebook