L1 : Lyon retrouve Lille, la dernière chance de Puel

Après la trêve internationale, qui a vu le retour au premier plan de l'équipe de France, la Ligue 1 reprend ses droits avec une 9ème journée qui s'annonce palpitante. Avant le choc de dimanche entre les Gones et les Dogues, qui pourrait bien être fatal à , le champion de France en titre, l'Olympique de accueille au Vélodrome l'AS Nancy-Lorraine en plein doute, mais jamais aussi déroutante que loin de Marcel-Picot. L', amoindrie, est en danger à Caen. Tout comme face à une équipe auxerroise, ragaillardie par son dernier succès face au promu , toujours fanny et à la recherche de ses points en Ligue 1, à Brest. Enfin, le Saint-Germain se rend à alors que Rennes ne veut pas perdre la tête et le Nord à Lens pour le match des extrêmes. Découvrez le programme du week-end... Tous les matches sont à suivre en direct sur TopMercato. Retrouvez également nos cotes et pronostics Ligue 1.



Samedi : Paris et Marseille veulent comptabiliser


La saison dernière, la rencontre -Bordeaux était synonyme de lutte pour une place en . Quelques mois plus tard, elle concerne deux équipes qui se cherchent et qui végètent dans le ventre mou de la Ligue 1. Le club bourguignon (14e, 8pts) a débloqué son compteur en s'imposant il y a quinze jours à Arles-Avignon (4-0) pour son premier succès en championnat cette saison et entend désormais faire de même à l'Abbé-Deschamps. Histoire de préparer au mieux le déplacement à Amsterdam pour y défier l'Ajax justement en C1. La formation aquitaine (10e, 11pts) a bien redressé la barre après un début de saison hésitant et passe un test grandeur nature chez les Icaunais.

C'est encore plus le cas pour Nancy (18e, 8pts). Les hommes de sont pour la deuxième fois de la saison derrière la ligne de flottaison et se rendent en plus au Vélodrome. Seulement, les Nancéiens sont intraitables à l'extérieur avec 8 points pris en quatre rencontres. Les Marseillais, battus il y a deux ans (0-3), doivent rester sur leurs gardes surtout après quinze jours où n'a pas eu tout son petit monde à sa disposition. Si l'OM veut continuer à remonter, il n'a pas le droit de laisser des points en route.

Monaco (15e, 8pts), qui reste sur deux défaites, se rend à Caen (9e, 12pts) avec une cascade de blessés alors que Brest (5e, 14pts) pet continuer à surprendre face à Arles-Avignon (20e, 0pt).

Les matchs de samedi :
Samedi à 19h00 :
Auxerre-Bordeaux
Brest-Arles-Avignon
Caen-Monaco
Marseille-Nancy
-

21h00
Toulouse-Paris SG

Dimanche : Le mauvais tour de à Puel ?


Claude Puel a beau être un entraîneur en sursis, il ne dévie pas de sa ligne de conduite. Fragilisé par un début de saison laborieux en championnat (17e à dix points du leader), à peine atténué par un départ parfait en Ligue des Champions (2 victoires en 2 matches), le coach de l'Olympique Lyonnais, critiqué pour son austérité ou son intransigeance avec les joueurs, vit peut être ses derniers instants dans le costume rhodanien. Surtout en cas de mauvais résultat, ce dimanche, contre son ancienne équipe de Lille (3e, 14pts), toujours invaincue cette saison. Moins flamboyant dans le jeu que la saison passée, les hommes de n'en demeurent pas moins efficaces. Et face à Lyon fragile sur ses bases, cela pourrait rapporter gros.

Les leaders, eux, se déplaceront. Rennes (1er, 18pts) ira à Bollaert pour maintenir Lens (19e, 5pts) la tête sous l'eau, alors que Saint-Etienne se rendra à Nice. Initialement prévue samedi, la rencontre a été reportée à dimanche pour cause de mobilisation des forces de l'ordre pour la grève contre la réforme des retraites.

Les matchs de dimanche :
Dimanche
17h00
Lens-Rennes
Lorient-Valenciennes
Nice-Saint-Etienne

21h00
Lyon-Lille
Article précédent OM : Deschamps justifie... Article suivant Ligue 1 : les compos pr...