EdF : Koscielny revient sur ses propos polémiques

Dans un entretien à l'Equipe, le Bordelais a révélé pourquoi il avait déclaré, après le titre de champion du monde des Bleus, qu'il voulait "qu'ils perdent" durant la compétition en Russie.

Laurent Koscielny

"Ça s'estompe avec le temps mais les cicatrices, on les voit toujours. Pour moi, cette interview, c'était officialiser la fin de l'histoire. Qu'on soit d'accord ou pas, ce n'est pas mon souci. Je l'ai faite pour moi, pour me libérer de tout ça. C'était une manière de faire le deuil. Aujourd'hui, si on me parle de , pas de soucis. (...) Je n'ai aucune amertume, rien."

a évoqué ensuite le sélectionneur des Bleus, : "Je lui avais envoyé un message pour lui expliquer que c'était une façon pour moi de tourner la page. J'ai beaucoup de respect pour lui. C'est lui qui m'a donné ma chance, qui m'a fait jouer énormément. C'est une super personne et un coach qui donne beaucoup de confiance. Si je le croise, il n'y aura pas de soucis."
Article précédent Bordeaux : trois jeunes... Article suivant Bordeaux : Koscielny li...