AS Rome : en 2013, Garcia avait déjà devancé Blanc

L'ancien dirigeant romain, , s'est exprimé pour sur , le nouvel entraîneur de l', passé par la Louve de 2013 à 2016.

Rudi Garcia

"J'ai rencontré (Laurent) Blanc aussi (pour le poste d'entraîneur, en 2013, ndlr). (Rudi) Garcia est beaucoup plus incisif dans ses jugements footballistiques, dans la façon de se présenter. est une icône du football, mais il se repose peut-être plus sur son passé de footballeur. Garcia, en devant se bâtir en tant qu'entraîneur, était plus actif, plus vif. Et on voyait qu'il avait une envie "superlative" de venir à la Roma. En fait, il est venu et il a été très bon. Il y avait d'autres options intéressantes, mais l'ambition et la ténacité de Rudi - on a eu par le passé un certain nombre d'échanges - ont fait la différence. On s'est compris tout de suite."

Dans la capitale italienne, Rudi Garcia a redoré le blason du club, en le hissant à la deuxième place de la , derrière la Juventus. Viré en janvier 2016, il avait rejoint l'OM la même année, en octobre.
Article précédent Olympiakos : Valbuena é... Article suivant OL-Dijon : les compos d...