Liverpool : Benitez désigne le coupable

La saison passée, a commencé à montrer des signes de faiblesse inquiétants. Cela se confirme depuis le début du nouvel exercice : les Reds pointent à l'avant dernière place de la .

, l'ancien coach du légendaire club anglais, ne semble guère étonné par cette situation. Il accable le directeur sportif de l'équipe depuis un an, Christian Purslow. " Après la saison où nous avions terminé deuxième du Championnat (2008-2009), qu'est-ce qui a changé ? Les Américains (Hicks et Gillett). Ils ont choisi un nouveau manager général, Christian Purslow, qui a été impliqué sur toutes les décisions et nous avons changé tout ce que nous faisions par le passé ", a déclaré le technicien espagnol, en conférence de presse avant le match - , qui aura lieu mercredi soir.

" Si vous me demandez ce qu'il se passe, c'est simple : ils ont changé des choses et, au final, ils ont tout changé. Vous savez qui blâmer ", poursuit-il. Vendredi, l'homme d'affaires américain John W Henry a racheté le Liverpool FC pour 300 millions de livres (environ 340 millions d'euros). Il appartenait depuis trois ans à d'autres entrepreneurs américains, Tom Hicks et George Gillett.
Article précédent Série A : Cagliari pren... Article suivant FC Barcelone : Messi ne...