Lyon : Diakhaté parle de sa jeunesse

(26 ans, 5 rencontres de en 2010/2011) fait déjà l'unanimité à l'Olympique Lyonnais... même s'il a passé les six derniers mois de la saison passée à l'AS Saint-Étienne.

Par le biais du journal , le défenseur central a accepté de parler de son enfance et de sa plongée dans le football de haut niveau. "J'ai grandi à Ouakam, un petit village de pêcheurs à côté de Dakar. J'ai eu une enfance plutôt gaie. Mes parents, que la paix soit avec eux, m'ont tout donné. J'étais le dernier d'une famille de quinze enfants, alors j'étais chouchouté. Mais il a fallu que je grandisse très vite à la perte de mon père, quand j'avais douze ans."

"Mon quartier avait un côté Copacabana. Mais ma mère n'aimait pas que je joue au foot. Quand on faisait des tournois, à la fin, les copains allaient me chercher un seau d'eau pour que je me nettoie, comme ça, je disais à ma mère que je n'avais rien fait de mal, que j'avais juste regardé."

"J'ai expliqué à ma mère que je pouvais faire les deux, le foot et l'école. Un de mes oncles a insisté et je me suis retrouvé dans une sélection régionale"
, a raconté l'international sénégalais qui a ensuite été repéré par des recruteurs de l'AS Nancy-Lorraine.
Article précédent Lyon : Pjanic commence ... Article suivant Porto : Lisandro a marq...