Ligue 1 : Riolo ne croit pas qu'on puisse bannir les ultras

pense que les clubs français ont absolument besoin de leurs ultras. Il ne s'attend donc pas à ce que les autorités dissolvent des groupes, dans les prochains mois.

Supporters du PSG

"Tu ne peux pas réellement couper la tête aux ultras, car ça rapporte aussi au niveau de l'ambiance. Cela remplit les stades et donne une certaine image. Il y a un intérêt de tous les côtés. Je ne crois pas que la tendance soit à couper la tête du mouvement, mais plus à enlever certains droits qu'il y avait avant. Je ne suis pas sûr qu'il faille être si pessimiste. Je ne crois pas qu'en France, on ait un public de substitution pour garnir les tribunes populaires, cela n'existe pas dans notre pays", a affirmé le journaliste au micro de RMC.
Article précédent OM : la direction est p... Article suivant OM : Alvaro Gonzalez su...