Ballon d'Or féminin : Megan Rapinoe succède à Hegerberg

a remporté lundi soir le féminin 2019. La footballeuse américaine du Reign FC de Seattle succède au palmarès à , honorée en 2018 pour la première édition de ce prix.

Megan Rapinoe

Lauréate de la en France et désignée meilleure joueuse de la compétition, la joueuse de 34 ans avait déjà été élue meilleure footballeuse FIFA de l'année 2019. Megan Rapinoe a devancé Lucy Bronze (OL) et (Orlando Pride).

Étaient aussi nominées (OL), (OL), (OL), (OL), (Chicago Red Stars), Ellen White (), Nilla Fischer (Linköpings), Viviane Miedema (), Pernille Harder (), Ada Hegerberg (OL), Rose Lavelle (Washington Spirit), Tobin Heath (Portland Thorms), Lieke Martens (), Sari van Veenendaal (Arsenal), (Orlando Pride), Kosovare Asllani (Tacon) et Sofia Jakobsson (Tacon).

Article précédent OL : Garcia fait le poi... Article suivant OL : Aulas pense possib...