OL, Garcia : "Une cadence inhumaine pour les joueurs"

En conférence de presse, à la veille de jouer contre en (18h, mercredi), le coach de l' s'est plaint du calendrier de son équipe.

Rudi Garcia

"Si l'OL a la sinistrose ? L'abattement, il était surtout pour les deux blessés, Memphis (Depay) et Jeff (Reine-Adelaïde)(victimes d'une rupture des ligaments croisés). Un résultat négatif, ça peut se rattraper. On n'a pas le temps de s'apitoyer. On joue dès demain (mercredi). (...) On veut se qualifier. Il faut mettre toutes nos forces vives sur ce match. Après, il restera un dernier match à Reims samedi (20h45). On a encore deux matchs où il faut donner le meilleur, tout ce qu'il nous reste. Après, la trêve hivernale sera la bienvenue. On est à sept matchs en vingt-deux jours et on va en disputer neuf en vingt-six. C'est une cadence inhumaine pour des joueurs de foot. A Nyon, à l', lors du rassemblement des entraîneurs des grands clubs européens, (le coach de ) s'est exprimé à ce sujet. Il a dit aux instances qu'il va falloir arrêter de mettre des cadences infernales aux joueurs. Sinon, les meilleurs joueurs vont se retrouver à l'infirmerie pendant de longues périodes. On partageait son avis et je pense qu'il avait raison."
Article précédent OL : Reine-Adelaïde opé... Article suivant OL : les Gones pensent ...