Zlatan Ibrahimovic, sauveur du Milan AC ?

S'il y a bien un transfert qui a marqué le début du mercato hivernal c'est celui de Zlatan Ibrahimovic. Le Milan AC, en difficulté financière, compte sur l'ancien parisien, pour redresser le club qui est actuellement à la dérive.

Zlatan Ibrahimovic

A 38 ans le géant suédois sera-t-il capable de sortir le mythique club milanais de l'impasse dans laquelle il se trouve depuis plusieurs années ? Telle est la question que se posent de nombreux observateurs. L'accueil triomphal qui lui a été réservé lors de son retour, après huit ans d'absence, au stade San Siro n'est-t-il pas révélateur de la faiblesse et de l'abîme dans lequel se trouve le septuple champion d'Europe ? Au fil des années le Milan AC est devenu un club moyen de milieu de tableau de Serie A. En cause, une politique salariale et de transferts coûteuse et improductive.

Pour tenter de sauver sa saison et accrocher une place européenne le club a accueilli Ibra comme un roi. Certes, l'attaquant a brillé pendant deux saisons en Major League Soccer en Amérique du Nord, mais en Italie il va se retrouver confronté à une toute autre opposition. Comme il le disait lui-même lors de son passage sur les pelouses Américaines : " Je suis comme une Ferrari au milieu des Fiat ". La comparaison était vraiment juste. Reste à savoir si pour une Ferrari de collection, l'international suédois a 38 ans, aura assez de reprise pour perforer les défenses du championnat.

Zlatan peut-il redresser le


Les supporters milanais et ceux qui aiment parier sur le foot veulent croire qu'Ibrahimovic saura apporter un grain de folie au sein d'une attaque bien terne qui marque moins d'une fois par match. Les dirigeants pensent qu'il peut donner un vrai bon coup de main et changer l'orientation de la saison qui s'annonce plutôt catastrophique.

Bien qu'il soit une véritable légende, les attentes semblent disproportionnés. C'est rare qu'un seul homme puisse changer tout l'état d'esprit d'une équipe sur le déclin. On se souvient que l'an passé le PSG avait tenté l'expérience, qui s'est soldée en échec, en embauchant Gianluigi Buffon pour aider le club à aller plus loin en Ligue des Champions. Quoi qu'il en soit, ce retour dans son club de coeur est, d'après ses dires, sa dernière chance. Une prolongation éventuelle d'une année est à envisager si le géant suédois apporte un véritable plus au club. C'est donc une affaire à suivre.
Article précédent Milan AC : Piatek se ra... Article suivant Milan AC : un retour d'...