Anthony Modeste va-t-il s'imposer à Bordeaux ?

Prêté à Angers par l' la saison dernière, s'est engagé pour quatre ans aux Girondins de . Auteur de 20 buts en 37 matches de , l'ancien niçois pourra t-il faire oublier aux supporters bordelais ? Bordeaux avait fait une mauvaise affaire en laissant partir le marocain à gratuitement. Alors Anthony Modeste, acheté 2.5 millions d'euros, est-il un simple choix de rechange au poste d'attaquant ou bien une future valeur sûre du championnat de France ?

" Je suis arrivé dans un grand club". Voici les premiers mots d'Anthony Modeste lors de son arrivé en Gironde au quotidien Sud-Ouest. Il faut dire que l'ancien niçois a dû être agréablement surpris lorsqu'il a été mis au courant qu'un club du standing de Bordeaux s'intéressait à lui : avec l'OGC il n'avait inscrit que 3 buts en deux saisons.... Alors quand a fait appel à ses services, Modeste n'a pas hésité : " Un coach comme Jean Tigana s'adresse à vous, vous êtes obligé de répondre positivement. Et j'ai dit oui tout de suite. Il m'a juste fait comprendre qu'il avait confiance en moi et qu'il croyait en moi " a-t-il déclaré au site officiel du club au scapulaire. Anthony Modeste est aussi conscient de ce que l'ancien entraîneur de peut lui apporter : " Je connais aussi son passé, je sais qu'il a fait progresser des joueurs comme ou alors je sais qu'il va me faire grandir " a indiqué le nouveau attaquant des Girondins à l'Equipe. Sur le site du club, il explique ce qu'attend Jean Tigana de lui : " Je vais devoir travailler, comme me l'a expliqué le coach Tigana. Comme il me l'a dit, je suis un joueur de profondeur. J'adore cela, prendre les espaces, c'est ma spécialité. J'ai des points forts et faibles. Je dois travailler plus dans mon jeu dos au but. Le coach le sait, il me l'a dit. Il a examiné mes caractéristiques et m'a donné son avis. Cela m'a plu. Il a visionné beaucoup de matches et m'a tout de suite parlé de ce que je devais améliorer. Il est important pour moi ".

Un joueur qui marche à l'affectif


Lorsqu'on lui parle de ses deux saisons à Nice, Anthony Modeste reconnaît qu'il lui aurait fallu un peu plus de temps pour s'adapter : "Je suis un joueur qui marche à l'affectif. Certains joueurs arrivent plus vite que d'autres. D'autres ont besoin d'un peu plus de temps. Moi j'ai eu besoin d'un peu plus. Je suis parti à Angers pour avoir du temps de jeu et affirmer mon potentiel. C'est ce que j'ai essayé de faire et je pense l'avoir bien fait ". A ce niveau là, l'attaquant girondin devra très vite s'adapter, car " le temps " comme il le dit, il n'y a en a pas beaucoup dans un club comme Bordeaux.

Il refuse de se comparer à Chamakh


A la question de savoir si il est conscient qu'il remplace Marouane Chamakh et l'importance qu'il avait dans le groupe bordelais, Anthony Modeste ne ressent pas de pression particulière, au contraire, cela l'excite : " Je tiens tout d'abord à féliciter Marouane, il a fait quelque chose d'exceptionnel ici. Il ne faut pas oublier ce qu'il a fait avant. Il n'est pas devenu un tel joueur du jour au lendemain. Il a beaucoup travaillé. Je viens dans cet état d'esprit. Je ne viens pas pour faire le nombre dans le groupe. J'ai l'ambition de jouer. Je vais devoir travailler, comme me l'a expliqué le coach Tigana. J'ai envie d'apprendre. J'ai soif de travail afin de progresser. Il n'y a pas de pression supplémentaire. Nous avons des qualités différentes. J'aimerais bien aller aussi haut, voire plus haut que lui. C'est un challenge excitant " a déclaré l'ancien attaquant d'Angers sur le site internet des Girondins de Bordeaux.

A l'issue de la rencontre face à Auxerre, où c'est lui qui donne la victoire à son équipe (0-1), ses partenaires ont loué les qualités de l'attaquant, à commencer par le capitaine des Girondins de Bordeaux et de l', : " C'est un but qui va lui donner beaucoup de confiance à mon avis. Il est arrivé de Nice avec un manque de préparation, aujourd'hui je pense qu'il se sent de mieux en mieux à Bordeaux, et nous apporte un peu plus chaque match. Il doit poursuivre sur sa lancée ". Quant à Plasil, il insiste sur son implication aux entraînements : "C'est un joueur qui travaille beaucoup pour l'équipe. A l'entraînement aussi. Il est récompensé par ses buts, qui font du bien au club ". A noter aussi qu'en à Nancy, c'est lui qui donne la qualification à son équipe (1-2). Anthony Modeste réalise un bon début de saison, à lui de rééditer ces bonnes performances sur la durée. Sur les quatre buts qu'il a inscrit depuis la reprise du championnat, trois l'ont été de la tête... cela n'est pas sans rappeler le profil d'un certain Marouane Chamakh.
Article précédent ASSE : Galtier ne crach... Article suivant ASSE : Galtier est un ...