Wayne Rooney se confie sur son ancienne addiction aux jeux d'argent

L'ancienne star emblématique de la grande époque de Manchester United, Wayne Rooney a repris du service en D2 anglaise après un an et demi d'absence.

Wayne Rooney

Wayne Rooney après un an et demi passé avec DC United aux États-Unis a retrouvé les pelouses anglaises depuis début janvier dans son nouveau club : Derby County. Le joueur de 34 ans a clairement manifesté son intention de faire monter son équipe en Premier League lors de la prochaine saison. La tâche s'avère d'ores et déjà très compliquée. Les Rams, qui lors de l'édition précédente ne sont pas passé loin de la montée lorsque Frank Lampard était à la direction, pointent actuellement à la 17ème place à 9 points des places qualificatives en play-offs. Mais, l'attaquant anglais n'a pas dit son dernier mot et a récemment déclaré être déterminé à faire monter Derby en Premier League.

Confidences sur son début de carrière


Lors de sa conférence de presse dans son nouveau club, Wayne Rooney a fait des confidences surprenantes sur le début de sa carrière. Il a notamment raconté comment il avait accumulé une dette colossale, alors qu'il était tout juste âgée de 20 ans. En cause son addiction aux blackjack et aux jeux d'argent. L'ex-mancunien a déclaré qu'il a " appris de ses erreurs ".
Comme le rapporte The Telegraph l'attaquant de 34 ans a raconté : "J'étais jeune et je gagnais énormément d'argent. Quand on jouait à l'extérieur avec Manchester United on logeait dans des hôtels. Avec l'équipe nationale on y restait pendant sept à dix jours. On s'ennuyait rapidement et il fallait trouver des choses à faire pour passer le temps. Parier faisait partie des choses que je pratiquais pour m'occuper. C'était simple de parier par téléphone. Je n'avais pas le sentiment que je jouais de l'argent réel, et à la différence d'un contact direct avec un bookmaker, il n'y avait aucune limite".

Une dette astronomique


Le meilleur buteur de la sélection nationale anglaise a poursuivi en expliquant : "On ne s'en rend pas compte tout de suite, et lorsque l'on en prend conscience c'est déjà trop tard. Au début je gagnais, c'était de l'argent facile, mais ensuite les pertes ont été colossales". Ronney s'est vite retrouvé à l'âge de 20 ans avec une dette d'environ 700.000 livres sterling soit à peu près 820.000 euros ! L'homme assure avoir arrêté de jouer et avoir tiré les leçons de ses erreurs. Cependant il reste l'icône d'un casino en ligne britannique. Comme en dit : "business is business".
Article précédent Divers : l'addiction qu...