OM : Eyraud a reçu du soutien

Menacé de mort sur Twitter, le président de l'OM a pu compter sur les deux syndicats des patrons de clubs, Première Ligue et l'UCPF.

Jacques-Henri Eyraud

Ces deux derniers ont en effet publié un communiqué dans lequel ils "condamnent avec la plus grande fermeté les menaces de mort dont a fait l'objet et avant lui d'autres présidents. (...) Absolument rien ne justifie ces comportements délictueux qui viennent de pseudo-suppporters (...) les insultes et les tentatives d'intimidations physiques qui se propagent notamment sur les réseaux sociaux. L'ensemble des présidents et des dirigeants de clubs professionnels en appellent à la raison (...)."

L'auteur de cette menace s'était ensuite excusé sur le réseau social.
Article précédent D1 (F) : le PSG ridicul... Article suivant Bayern : plusieurs club...