Edison Cavani décidé à partir

Edison Cavani partira-t-il à la fin du mercato hivernal à l'Atlético de Madrid ? La question est dans toutes les têtes, à commencer par celle de l'uruguayen lui-même. En effet, si El Matador décide de faire ses valises cet hiver et quitter la capitale il devra consentir à un énorme sacrifice financier.


Edinson Cavani

La fin de l'histoire d'amour entre Edison Cavani et le PSG semble arriver à son terme plus vite que cela n'était prévu par l'ensemble des observateurs de la planète foot. A six mois de la fin de son contrat, l'attaquant au 198 réalisation sous le maillot parisien souhaiterait rejoindre l'Atlético de Madrid cet hiver. Cela lui permettrait de retrouver du temps de jeu qu'il n'a plus eu depuis ses différentes blessures et l'arrivée de l'argentin qui s'est avéré un excellent finisseur devant le but et est devenu le chouchou des supporters parisiens et des amateurs de paris sportifs. Ainsi El Matador serait prêt à rejoindre les Colchoneros avec lesquels il aurait trouvé déjà un accord alors que le PSG refuse pour le moment de le laisser partir. Cependant le sacrifice financier que l'uruguayen de 32 ans semble prêt à supporter indique qu'il semble vraiment déterminé à partir.

Cavani pourrait renoncer à sa prime à la signature


Edison Cavani, s'il il quitte le PSG avant la fin du mois de janvier devra réaliser un grand sacrifice financier. En effet, s'il part dans les jours qui viennent dans le club madrilène il devra faire une croix sur la prime à la signature qu'il aurait eu en rejoignant à la fin de la saison l'Atlético de Madrid en étant libre de tout contrat.


L'attaquant serait donc prêt à renoncer à environ 10 millions d'euros, sans doute une bagatelle pour lui, pour rompre avec le PSG et se rendre dans la capitale espagnole. Si le transfert a lieu d'ici la fin du mois dans ces conditions d'aucuns n'hésiteront pas à souligner que les relations entre le meilleur buteur de l'histoire du PSG et la direction se sont bien dégradés. Dommage, car la fin de l'histoire entre El Matador et le club de la capitale aurait mérité un véritable happy end plutôt qu'une fin en demi-teinte.
Article précédent PSG : deux autres crack... Article suivant PSG : la mère de Cavani...