Ligue 2 : les Sangliers prennent la tête, les relégables au ralenti

La treizième journée de Ligue 2 s'est disputée en grande partie hier soir. Tour d'horizon des principaux enseignements à retenir en attendant le dernier duel entre le Tours FC et la Berrichonne de lundi prochain.



la chasse aux Sangliers est lancée !


Après avoir concédé trois matchs nuls consécutifs (, et ), le CS Sedan-Ardennes avait un énorme coup au classement à jouer hier soir. Les hommes de pouvaient en effet prendre la tête du classement de la Ligue 2 en battant le Vannes OC. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Sangliers ont enchanté le stade Louis Duguauguez avec une victoire éclatante (4-0). Mention spéciale à qui a inscrit deux buts en toute fin de première période... et dans les arrêts de jeu de la rencontre ! Désormais, le CSSA va devoir assumer ce statut de leader et surtout mieux s'exporter car le bilan à l'extérieur reste vraiment moyen pour un candidat à la montée dans l'élite du football français (6 points en 6 matches).

Les poursuivants englués


Lorsque deux clubs du haut du classement s'affrontent, il y a forcément des déçus. Finalement, Le Havre et se contentent du point du match nul (1-1) mais les Sarthois peuvent se féliciter d'avoir bien résisté chez les Normands. Il faut dire que l'attaquant a répondu du tac au tac à Thorstein Helstad et on pensait le HAC capable de remporter sur le fil cette victoire cruciale. Finalement, les joueurs de surfent sur leur série de matches nuls à la pelle (4 matches nuls, 1 victoire lors des 5 derniers matches) tandis que ceux d' terminent leur mois d'octobre en beauté (4 succès, 1 résultat nul).

Troyes sombre, Evian TG s'accroche


L'ESTAC a été corrigée par le SCO d'Angers hier soir (3-0). En moins d'une heure, Fodé Doré et (doublé) avaient déjà tué le suspense et renvoyé les Aubois à leurs études. va devoir trouver les mots pour remobiliser ses troupes qui n'ont peut-être pas les moyens de rester en haut du tableau. Le club promu en L2 cette saison doit simplement se concentrer sur l'objectif de l'intersaison, autrement dit un bon maintien.

Le tube de l'été, autrement dit Evian TG, ne surprend plus beaucoup de monde en championnat. Il faut dire que les adversaires du club savoyard sont beaucoup plus prudents que dans le passé. Hier soir, l'équipe de Istres qui essaie de sortir de la zone des relégables a réussi à égaliser par l'intermédiaire de Nassim Akrour (1-1). A l'image de Troyes, sait que son groupe n'est pas taillé pour monter en . L'objectif jusqu'à la trêve est de prendre au moins dix points, histoire d'avoir un matelas confortable en vue d'assurer le maintien. Après ce ne serait que du bonus...

sauve les apparences, Reims perd le Nord


Le Foot 38 est passé tout près d'une énième catastrophe contre une solide équipe de l'. Mais le jeune joueur isérois (18 ans) a sauvé les meubles en égalisant dans les arrêts de jeu (1-1). Finalement, l'entraîneur doit être assez satisfait car ce point permet toujours d'entrevoir le bout du tunnel, autrement dit la dix-septième place synonyme de maintien...

Au stade de la Libération, le venait clairement pour prendre un point. Mais après avoir tenu le cap pendant plus de 80 minutes de jeu, la défense champenoise a lâché prise lorsque le défenseur sénégalais Bakary Soumaré a surgi pour offrir la victoire à Boulogne-sur-Mer (1-0). Puisque la majorité des concurrents n'ont pas gagné hier soir, les Nordistes reviennent à la septième place à seulement trois points du podium. Il faut confirmer ces bonnes dispositions avant la fin de l'année et l'entraîneur passera de bonnes fêtes de Noël.

Les résultats complets :

Le Havre 1-1 Le Mans
Angers 3-0 Troyes
Sedan 4-0 Vannes
Istres 1-1 Evian TG
Dijon 0-0
Grenoble 1-1 Ajaccio
Boulogne 1-0 Reims
Nîmes 0-0 Laval
Foot 1-1 Metz

Lundi 1er Novembre :

Tours-Châteauroux

Cliquez ici pour avoir le classement complet de la Ligue 2

A bientôt pour un nouveau chapitre !
Article précédent Grenoble : un espoir pr... Article suivant Ligue 1 : Monaco - Bord...