Porto : victime du racisme, Moussa Marega a quitté le terrain

Une scène surréaliste a eu lieu dimanche soir, lors du déplacement du à Guimaraes.

Moussa Marega

L'attaquant malien a pris la décision de quitter la pelouse après avoir été victime de cris racistes par les supporters de Guimaraes.

Auteur à l'heure de jeu du but de la victoire des Dragons, le footballeur de 28 ans a été retenu par ses coéquipiers et son entraîneur, qui n'ont pas réussi à lui faire changer d'avis. L'ancien Amiénois a fini par être remplacé à la 72e minute de jeu.

Article précédent Portugal : une fraude s... Article suivant Porto : le message fort...