Montpellier : les joueurs ont mis la main à la poche

a pu compter sur la solidarité des joueurs, pour limiter les dégâts liés à l'arrêt des compétitions de football. Certains d'entre eux se sont cotisés pour combler le manque à gagner de certains salariés du MHSC.

Laurent Nicollin

"Mon quotidien n'a rien d'excitant, il ressemble à celui que connaissent tous les Français, à la maison. Avec beaucoup de réunions, pour le club ou l'entreprise. On va attendre que le temps passe et que ce putain de virus se barre. Au club, il nous a fallu mettre des personnes en travail partiel. Les joueurs, c'est une chose, mais d'autres ne gagnent pas autant qu'eux. Quand on met des standardistes, des salariés au chômage partiel, ce n'est jamais une décision facile à prendre. Mes joueurs et mes joueuses ont proposé de combler le manque à gagner de certains salariés, cela permet de trouver un lien entre nous. J'ai l'impression d'être le capitaine du navire qui abandonne un peu tout le monde... On n'est plus ensemble, on ne se voit plus, ça manque", a révélé le président héraultais lors d'un entretien accordé à France Football.

Un superbe geste qui mérite d'être souligné. Pour rappel, la date de la reprise de la reste très incertaine.
Article précédent Montpellier : Hilton ve... Article suivant Montpellier : le FC Sév...