Coronavirus : le syndicat des joueurs envoie une charge aux clubs

La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) a donné son sentiment sur la crise du coronavirus et ses conséquences sur la gestion économique des clubs.

Coronavirus argent

Dans un communiqué, le syndicat des joueurs avoue s'interroger sur la légitimité de la décision prise par certaines équipes de licencier leurs joueurs, comme au FC Sion, ou de diminuer le salaire de leurs effectifs, à l'image du FC Barcelone.

"Bien que nous soyons encouragés par la coopération des acteurs du football au niveau international, nous sommes extrêmement préoccupés par le fait qu'un nombre important de clubs, dans plus d'une demi-douzaine de pays, ont commencé à licencier immédiatement des joueurs ou à réduire unilatéralement leurs salaires. Nous appelons les clubs ayant des difficultés financières à court terme à rencontrer les syndicats de joueurs nationaux pour négocier des accords équitables et proportionnés qui respectent leurs obligations légales et répondent également aux intérêts de l'employeur et l'employé. À l'heure d'une crise sociale aussi importante, des solutions doivent être trouvées avec la contribution de tous. La plupart des joueurs, hormis dans les principaux championnats du monde, sont au même niveau ou en dessous du revenu national moyen et seraient sérieusement touchés par les baisses de salaire."
Article précédent FIFA : les dates du mer... Article suivant FIFA : les matchs inter...