Ligue 1, droits TV : Canal s'est justifié

La chaîne cryptée a publié un communiqué pour expliquer sa position, concernant les droits TV. Elle refuse effectivement de verser l'échéance prévue le 5 avril.

Canal+

"En cas de force majeure, lorsque les matches ne sont plus livrés, les paiements sont suspendus. Là, on est en plein cas de force majeure. On applique strictement le contrat et on ne voit pas pourquoi on ferait autrement : + n'est pas une banque. Une fois que les conditions sanitaires seront remplies pour le gouvernement et que les choses pourront repartir, là on discutera des enjeux économiques", a indiqué Canal. Et d'ajouter : "Rien dans le contrat ne dit que les échéances sont liées à des matches diffusés. Il y a un calendrier de diffusion (des matches) et un calendrier d'échéances de paiement qui n'ont rien à voir."

L'échéance prévue dans les prochains jours impliquait le versement de 110 millions d'euros. Et il en reste encore une autre de 85 millions d'euros, en fin de saison. De quoi mettre les clubs de et dans une situation très compliquée.
Article précédent Le Barça joue avec la p... Article suivant OM : l'ancien président...