Serie A : le président de Brescia s'emporte contre l'UEFA

, le président de , a fait proférer une menace face à la volonté de l' de terminer la saison 2019-2020.

Massimo Cellino

Interrogé par La Gazzetta dello Sport, le patron du club lombard s'est dit prêt à empêcher les partenaires de de revenir sur les terrains, en réponse à l'intention de l'instance européenne de reprendre la compétition en juin.

"Cette saison n'a plus de sens. Nous nous sommes arrêtés, aucune équipe ne reviendra comme avant, dans des stades à huis clos. En plus, il y a un risque pour la santé des joueurs. Pour moi, se remettre au travail est une pure folie. S'ils nous obligent, je suis prêt à ne pas aligner l'équipe et à perdre les matches 3-0 sur tapis vert, par respect pour les citoyens de Brescia et leurs proches qui ne sont plus là." Avant de lancer : "On ne peut rien décaler. La saison se termine le 30 juin pour la présentation des budgets des clubs et des contrats des joueurs. Ils sont arrogants et irresponsables. Ils ne pensent qu'à leurs intérêts économiques et aux Coupes. Mais l'UEFA ne décide pas du championnat italien, l'Italie décide."

Pays européen le plus touché, l'Italie compte 13 155 décès du coronavirus, sur plus de 100 000 cas positifs.
Article précédent UEFA : une date entérin... Article suivant Inter Milan : les mots ...