Bayern : Rummenigge veut voir le positif de la crise

pense que la crise va apporter des changements qui peuvent être positifs pour l'économie du football.

Karl-Heinz Rummenigge

"Toute crise porte en elle une chance. Depuis longtemps les salaires et les indemnités de transfert ont atteint des montants malsains. Le coronavirus et la crise qu'il provoque vont au moins conduire à stopper ce 'toujours plus, toujours plus cher, toujours plus vite'. L'offre et la demande vont réguler le marché des transferts et établir un nouvel équilibre", a estimé le président du conseil d'administration du lors d'un entretien accordé sur les médias de son club.

Pour rappel, le Bayern reste le club le plus riche de , avec 660 millions d'euros de revenus pour la saison 2018-2019.
Article précédent Barça : les négociation... Article suivant Man City : le Bayern so...