Barça : de nouvelles révélations sur le "Barçagate"

Le s'enfonce un peu plus dans la crise, avec les révélations du "Barçagate". La Cadena Ser a publié des éléments qui confirmeraient le scandale.

Josep Bartomeu

Après la démission de six dirigeants et les violentes attaques de l'un d'entre eux, Emili Rousaud, ex-vice-président, le club catalan et son président, Josep Bartomeu, s'étaient défendus par communiqué. Ils avaient assuré ne pas avoir détourné d'argent, en surpayant une société de communication uruguayenne, I3 Ventures, spécialisée dans l'utilisation des réseaux sociaux. Ils avaient aussi menacé de poursuivre en justice les diffamateurs.

La Cadena Ser, qui a apparemment eu accès au dossier, n'a pas tardé à réagir. Elle a confirmé que le club blaugrana avait versé 980 000 euros à la société uruguayenne, en cinq fois. Or de tels services se factureraient normalement pour un montant de 120 à 150 000 euros, en Espagne, ce qui alimente la thèse lancée par Rousaud. Ce dernier s'interrogeait effectivement sur le fait qu'un dirigeant s'en soit mis "plein les poches". Le média pointe également le choix de l'Uruguay, pays réputé pour son opacité bancaire.

Outre la crise financière liée au coronavirus, le Barça va devoir se sortir de ce qui ressemble à l'un des plus gros scandales de son histoire.
Article précédent PSG : une étude fait de... Article suivant Barça : un contrat XXL ...