Nantes : la réponse de Kita aux joueurs qui ne veulent pas reprendre

s'est exprimé sur le sondage de l', lequel a révélé que la majorité des joueurs ne souhaitaient pas reprendre la .

waldemar Kita

"Certains vont devoir retourner au boulot en se levant à 5h00 du matin, en prenant le métro pour gagner 1200 euros. Tout en bénéficiant d'une sécurité minimale. Pourquoi un footballeur qui, lui, sera entouré de toutes les précautions sanitaires nécessaires, ne retournerait pas au travail ? Parce qu'il est privilégié, qu'il vit dans sa bulle ? Ce n'est pas logique. Pourquoi on obligerait un ouvrier à aller travailler et pas un footballeur ?" s'est interrogé le président nantais dans les colonnes du Parisien.

"Une organisation médicale avec des protocoles stricts"


Et de poursuivre : "Mes joueurs, je les aime. Il est donc hors de question de prendre des risques et de les mettre en danger. Cela fait trois semaines qu'on se prépare avec le staff et les médecins pour organiser cette rentrée. On mettra en place toute une organisation médicale avec des protocoles stricts, des prises de sang, des analyses."

Pour rappel, il reste dix journées à disputer, dans le championnat français.
Article précédent Coronavirus : Rudi Garc... Article suivant Ligue 1 : les joueurs n...