Ligue 1, Boy de la Tour : "Les décisions sont actées et solides"

a répondu aux clubs qui envisagent des recours juridiques, suite à la validation par la du classement de .

Nathalie Boy de la Tour

"Nous avons acté les décisions et au regard de nos statuts, elles sont actées et solides. Il y a un débat juridique sur le fait d'arrêter le championnat. Les déclarations du Premier ministre et de la ministre des Sports, on est dans un cas de force majeur. On n'est pas en mesure de reprendre dans un cadre normal. Les classements ont donné lieu à des votes, c'est le Conseil d'Administration qui fait foi et qui a le pouvoir d'arrêter les classements. Il y a une seule question qui est en suspens : celle des montées et des descentes en ", a indiqué la présidente de l'instance.

"Cette période a été déstabilisante"


Elle n'a par ailleurs pas vraiment apprécié les tensions qui ont opposé certains clubs : "On a besoin d'une gouvernance plus ramassée, de syndicats de clubs plus réunifiés et de solidifier nos statuts. Cette période a été déstabilisante pour tout le monde. Il y a un enjeu médiatique, toutes nos petites dissensions sont ressorties encore plus. On le déplore. La mobilisation du foot en matière de solidarité où tous nos clubs, joueurs et instances se sont mobilisés pour faire des dons, tout ça malheureusement n'a pas été suffisamment mis en avant, on peut s'en prendre qu'à nous. Il faut tirer les conséquences et nous les tirerons", a-t-elle ajouté.

Pour rappel, l' et le LOSC avaient notamment demandé un autre mode de calcul du classement de L1.
Article précédent Ligue 1 : le PSG champi... Article suivant PSG : Al-Khelaïfi dédie...