Montpellier : Nicollin se lâche sur la LFP et les présidents de L1

Le président de n'a pas mâché ses mots en interview, en visant les polémiques entourant la fin du championnat.

Laurent Nicollin

Dans Le Figaro, a taclé la présidence de la , ainsi que quelques présidents de L1 et de L2 : "La cacophonie se fait aussi car tout ne suit pas dans les hautes sphères... J'apprécie la présidente de la LFP (), son rôle n'est pas facile, tout comme celui de , mais à un moment donné, il faut agir (...) Chacun a son analyse, mais on ne peut pas critiquer que les autres. (...) Chacun doit balayer devant sa porte. Tout n'est qu'une question d'ego dans une séquence où chacun a voulu défendre son bifteck. Pour arriver à l'intérêt général, il faut qu'on soit guidé aussi par des gens en mesure de le faire. (...) Quand j'entendais certains évoquer une fin de championnat basée sur des algorythmes (Gérard Lopez, président de Lille, nldr), d'autres sur le fait d'avoir joué Paris déjà deux fois (, de l'OL, et , d'Amiens, ndlr)... On a eu des moments ubuesques. Vu la pandémie, ces comportements auraient pu être évités."

Enfin, a évoqué sans le nommer : "On va me dire "si tu étais ou Amiens, tu la ramènerais aussi". Je ne sais pas, enfin si, je sais. En étant dernier, avec une certaine décence, j'aurais fermé ma gueule. Je pense comme ça aujourd'hui, en vieillissant je deviendrais peut-être un gros con."
Article précédent Strasbourg : un milieu ... Article suivant OL : un club anglais pr...