LFP : la Ligue porte plainte contre Mediapart et L'Equipe ! (Officiel)

Le site d'informations a publié une enquête sur la faillite du football français liée à la crise du coronavirus, en dépit de l'utilisation par la Ligue de football professionnel d'un prêt garanti par l'Etat. Cette dernière a officiellement réagi à ces allégations.

LFP

"La dément fermement l'ensemble des contre-vérités relatives au PGE contenues dans cet article. Cet emprunt ne comporte aucun risque financier pour la LFP qui a adopté, concomitamment à la mise en oeuvre du PGE, un plan de remboursement sur 4 ans par prélèvement à la source sur les 5,3 milliards d'euros de revenus audiovisuels déjà conclus et à encaisser sur le cycle 2020/2024, peut-on lire dans un communiqué. Cet article constitue un élément supplémentaire visant à déstabiliser la LFP, et plus généralement le football professionnel français, qui, comme l'ensemble des entreprises, est confronté à une crise inédite. A l'heure où cette crise impose le sens de l'intérêt général et des responsabilités, la LFP regrette l'instrumentalisation du PGE, qui constitue une mesure très positive pour toute la filière du football professionnel français, et un soutien sans équivalent en Europe."

Par ailleurs, la Ligue de football professionnel a déploré la publication par de la retranscription d'une partie de son Assemblée générale du 20 mai, qui a scellé la mise en place d'une Ligue 2 à 22 clubs pour la saison 2020-2021. "Ces atteintes à la confidentialité des discussions intervenant au sein de la LFP sont inacceptables. En conséquence, et suite à la publication de ces deux articles, la LFP dépose ce jour deux plaintes contre X auprès du Procureur de la République de Paris afin de faire toute la lumière sur les conditions dans lesquelles des échanges et documents confidentiels ont été divulgués sans autorisation."
Article précédent OM : pendant ce temps-l... Article suivant Toulouse : le maire réa...