OL : Aulas conteste aussi l'arrêt de la D1 féminine

ne remet pas seulement en cause la suspension définitive de la saison 2019-2020 de .

Jean-Michel Aulas

Invité de nos confrères de France Info, le président de l'Olympique Lyonnais a également critiqué l'arrêt de la saison de première division féminine, et ce en dépit du fait que la Fédération française de football ait attribuée le titre aux joueuses de .

"L'Olympique Lyonnais a été sacré champion de France du football féminin. Nous n'avons pas fêté ce titre. Nous considérons qu'il est arrivé alors que le était à trois points derrière nous et pouvait nous dépasser lors des matches restants. On a accepté et on est au Conseil d'Etat pour remettre en cause une décision qui touche aussi le football féminin, où on est premiers et théoriquement champions de France. Il n'y a pas de meilleure démonstration que celle-là."

"JMA" réclame la reprise des matches chez les filles. "Bien sûr. Toutes les compétitions doivent être menées à terme. Nous sommes dans une compétition européenne. Lyon et Paris ont la chance d'avoir leurs deux équipes qualifiées pour les phases finales de Champions League masculine et féminine. On va nous faire jouer les compétitions finales de cette année en août. Pour les féminines, le championnat allemand vient de reprendre. En quarts, Lyon devra affronter le . On aura des équipes de Lyon et Paris arrêtées depuis plusieurs mois et qui devront affronter des équipes italiennes, anglaises, allemandes qui auront joué pendant les deux mois précédents la compétition. On voit un écart de compétitivité anormal et qui vient jeter le trouble. Les règles pour le championnat domestique ne sont pas les mêmes que pour les championnats européens."
Article précédent OL : le Sénat dit non à... Article suivant OL : Aulas est très inq...