L1 : le PSG refroidit l'OM, Lyon à réaction, Saint-Etienne au frigo

Le empoche le Clasico, Rennes manque le coche face à , a percé le verrou brestois, et Saint-Etienne en panne, première pour ... Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1.



Le PSG empoche le Clasico


Tous les projecteurs étaient braqués sur le dimanche soir, où le Paris Saint-Germain a remporté (2-1) le Clasico face à l'Olympique de . Un succès acquis grâce à deux buts précoces d'Erding (9e) et Hoarau (20e) qui ont remis les pendules à l'heure après avoir essuyé une pluie de critiques ces derniers jours. La réduction du score de Lucho (23e) a donné l'impression de relancer le match, mais les Marseillais n'ont jamais su accélérer pour harceler la défense parisienne par la suite, malgré la maitrise du jeu en seconde période.

A l'inverse de leurs homologues de la capitale, les attaquants marseillais, Valbuena, Gignac et Rémy ont été très décevants, de même que Kaboré, remplacé dès la mi-temps par Abriel. Fin de série pour l'OM qui restait sur huit matchs sans défaite. Cette victoire bienvenue permet aux coéquipiers de une nouvelle fois très bon, de passer devant l'OM (4e, 18 pts, un match en moins) au classement et de se retrouver sur le podium avec 19 points.

Rennes manque le coche face à Lyon


Une fois encore, Lloris a évité le naufrage, samedi à Rennes (1-1), avec plusieurs parades de classe en première période notamment. Mais le gardien de l'OL n'est pas non plus un magicien, il a donc fini par craquer face à Kembo. Pris à la gorge par des Rennais tranchants offensivement et qui avaient décidé de joueur sur Källström repositionné arrière-gauche par , les Lyonnais ont, comme à Lisbonne quatre jours plus tôt, réagi plutôt qu'agi.

Le temps pour Puel de confier la place de Källström à Bastos, et vice versa. Mieux équilibrés après la pause, les Gones ont alors refait leur retard sur un coup franc surpuissant de Bastos. Toujours pas convaincants dans le jeu et fébriles défensivement, les Lyonnais (11e, 16 pts) ramènent néanmoins un match nul pas gagné d'avance et un cinquième match sans défaite (3v, 2n) de Rennes (2e, 20 pts, un match en moins) qui manque une nouvelle occasion de s'installer aux commandes du championnat.

Lille a percé le verrou brestois


Le (1er, 21 pts) aura tenu 832 minutes sans encaisser de but, avant de prendre l'eau (3-1) sur la pelouse du LOSC (5e, 18 pts) dimanche. Ce revers n'empêche pas les Bretons de conserver les commandes du championnat. Portés par un Hazard retrouvé, les Dogues mettent un terme à trois matchs sans victoire et n'ont plus que trois longueurs de retard sur l'étonnant leader brestois.

Bordeaux et Saint-Etienne en panne


Bordeaux (10e, 16 pts) n'a plus gagné depuis la suspension de son capitaine Diarra. Sachant qu'il lui reste encore deux matchs à purger, peut s'inquiéter. Car ses troupes ont une nouvelles fois été piégées sur leur pelouse (1-1) par (14e, 15 pts) et manquent une bonne occasion de basculer dans la première moitié de tableau.

Sur un nuage en début de saison, Payet (8 buts) et Saint-Etienne (6e, 18 pts) ont baissé le rideau depuis un mois. La première défaite à domicile concédée face à Lorient (9e, 17 pts) sonne comme un signal d'alerte. A l'image de leur buteur providentiel, les Verts ont clairement perdu la flamme, ils n'ont plus gagné en championnat depuis le derby à Gerland (2n, 3d) fin septembre.

Arles-Avignon décolle enfin


Ca y est ! Arles-Avignon a glané sa première victoire (3-2) de la saison samedi face à des Caenais (16e, 14 pts) en décomposition depuis un mois malgré El-Arabi (8 buts) encore une fois buteur. Les coéquipiers de auteur d'un doublé ont pris leurs cinq points lors des quatre dernières journées, mais comptent encore huit points de retard sur Monaco et Lens.

Les résultats : Bordeaux 1-1 Valenciennes, Saint-Etienne 1-2 Lorient, 1-1 Auxerre, Arles-Avignon 3-2 Caen, Rennes 1-1 Lyon, Nancy 0-4 Monaco, Lens 2-0 Montpellier, 2-0 , Lille 3-1 Brest, Paris SG 2-1 Marseille. Le classement de Ligue 1.
Article précédent PSG-OM : Valbuena criti... Article suivant CdL, OM : Courbis est c...