OL : Aulas a chargé Quillot, qui lui a répondu

a protesté contre l'arrêt définitif du championnat de , devant le Conseil d'Etat. Il a notamment adressé un tacle au directeur général de la , , qui lui a répondu.

Jean-Michel Aulas

JMA a fait part de sa colère face au Conseil d'Etat, ce jeudi, suite à l'arrêt du championnat : "L' reprend ses entraînements le 8 juin avec des protocoles validés par des médecins. Tout le monde aurait pu reprendre à cette date. Ce protocole a été testé et validé par les autres nations. C'était absurde de tout arrêter le 30 avril alors que les autres nations ne l'ont pas fait. On est dans une situation invraisemblable. Je suis consterné", a-t-il déclaré (propos relayés par RMC)

"Quillot est encore jeune dans sa fonction"


Il s'en est aussi pris à la Ligue : "Didier Quillot est encore jeune dans sa fonction. Il ne perçoit pas toujours les différences entre les mondes amateur et professionnel", a lâché le président lyonnais. Le dirigeant de la LFP ne s'est pas démonté : "C'est vrai que je suis récent, cinq ans, mais ce n'est pas synonyme ne pas savoir animer un conseil d'administration." Une vive passe d'armes qui décrit bien l'ambiance tendue qui régnait au tribunal.

Le Conseil d'État a donc écouté les arguments de l'OL, d'Amiens et de Toulouse, par rapport à l'arrêt définitif de la Ligue 1. Sa décision devrait intervenir lundi ou mardi.
Article précédent Ligue 1 : le boss de la... Article suivant OL : vers un mercato ax...