Ligue 1 : les relégations suspendues par le Conseil d'Etat

La semaine dernière, l', et Amiens ont fait un recours au Conseil d'Etat, qui a prononcé son verdict dans l'après-midi. Ce dernier est en faveur de Toulouse et Amiens, mais pas de l'OL de .

OL-Toulouse

Le Conseil d'Etat a en effet validé la fin de la saison 2019-2020, alors que l'OL voulait absolument reprendre, mais a retoqué les descentes de Toulouse et d'Amiens, les deux derniers du classement. Pour la première décision, le Conseil d'Etat a dit que la avait pris la décision en mesurant "les avantages et les inconvénients d'un arrêt immédiat du championnat, alors qu'une très grande incertitude affectait l'hypothèse d'un possible redémarrage des compétitions en temps utile.". Pour la deuxième décision, donc les relégations, le conseil précise que la LFP ne pouvait pas se "fonder" sur l'actuelle convention qui prévoit une limite de vingt clubs dans l'élite, puisque cette convention prend fin cet été.

La LFP devra donc réexaminer la problématique.
Article précédent OL : le Hertha confirme... Article suivant Ligue 1 : la LFP réagit...