Mercato - OL : Depay, Aouar, Dembélé, les arrivées... La mise au point de Juninho sur le mercato

Le directeur sportif de l'Olympique Lyonnais, , a fait un large tour d'horizon du mercato estival du club rhodanien, dans un entretien accordé à RMC Sport.

Juninho

Le Brésilien s'est exprimé sur l'avenir de . Si les Gones n'ont reçu aucune proposition pour l'attaquant néerlandais, Juninho laisse la porte ouverte à un transfert au , intéressé par les services de l'ancien joueur de . "On n'a rien reçu officiellement pour Memphis. Jusqu'à maintenant on n'a pas reçu de proposition pour Memphis (...) Je dirais qu'aujourd'hui, Memphis Depay est en position de force parce qu'il est en fin de contrat. Si une proposition arrive de Barcelone on va être obligé de réfléchir. Mais aujourd'hui on est aussi capable de garder Memphis sportivement et de l'utiliser jusqu'à la fin de la saison avant de le perdre libre car il ne voudra pas prolonger."

Interrogé sur la situation de et , l'ancien milieu offensif lyonnais confirme la possibilité de leurs départs. "On n'a rien reçu officiellement. Ce sont des joueurs dont on a reçu des appels mais pas d'offre officielle (...) Je ne dirais pas que la porte est ouverte, mais on risque de perdre Houssem et Moussa bien sûr. Mais c'est sûr qu'on ne va pas perdre les trois en même temps (avec Depay, ndlr)." Avant de prévenir en réponse aux envies de départ de , ciblé par le Stade Rennais : "À partir du moment où un joueur dit qu'il veut partir, je suis honnête, il y a des appels, même s'il n'y a pas eu de proposition concrète. Mais son départ n'est pas prévu. Il est sous contrat."

Questionné sur les renforts attendus d'ici le 5 octobre, Juninho annonce : "Avec , on a déjà travaillé et on a 2-3 noms qui viennent déjà. Si on est capable de faire l'investissement, on va le faire (...) Ça ne parle pas des arrivées car quand tu dis que tu veux acheter un joueur, d'autres clubs arrivent derrière et le prix monte. Bien sûr qu'on a déjà des dossiers, je ne dirais pas avancés mais..." L'homme de 45 ans confirme la piste conduisant à Facundo Pellistri, le milieu offensif uruguayen de Penarol : "Mais ce n'est pas un dossier facile car il y a beaucoup de clubs derrière. Penarol ne lâche pas facilement."
Article précédent Rennes : le président d... Article suivant OL : Juninho juge un po...