Montpellier, Charbonnier : "Martini était en avance sur son temps"

a confié sa tristesse, suite à l'annonce du décès de , la nuit dernière.

Bruno Martini

"C'est dur parce que j'ai déjà perdu mon frère il n'y a pas longtemps et là c'est pareil. Ce sont deux personnes qui ont compté beaucoup pour ma carrière. Mon frère à mes débuts et Bruno pour le professionnalisme dans tout ce qu'il a pu m'apporter. Bruno c'est une personne complètement différente. J'ai connu qui avait une autre approche du football, très intuitive et complètement différente. Bruno était quelqu'un de très cartésien qui prenait le football avec beaucoup de méthodologie. Il m'a amené ça aussi donc je me suis fabriqué à travers ces personnes", a-t-il expliqué à RMC.

"Il avait vingt, trente ou même quarante ans d'avance"


Il se souvient d'un joueur qui ne laissait rien au hasard : "On se rend compte aujourd'hui qu'il était en avance sur son temps parce que dans les statistiques tout est décortiqué à la loupe ou en vidéo. Lui il faisait ses vidéos et il avait vingt, trente ou même quarante ans d'avance. On était à la limite de la moquerie parfois, pas vraiment de la moquerie, mais on lui disait qu'il se prenait la tête. En fin de compte comment aujourd'hui tout le monde se prend la tête pour trouver des statistiques. Lui était déjà dedans", a-t-il notamment ajouté.

Bruno Martini a participé à 612 matchs, toutes compétitions confondues, durant sa carrière professionnelle.
Article précédent Montpellier, Platini : ... Article suivant Ligue 1 : Jaume Roures ...