EdF (F) : Pedros se défend de vouloir le poste de Diacre

Consultant sur Canal +, a démenti les insinuations de , la sélectionneuse de l'équipe de France féminine, qui a laissé entendre que les critiques formulées par l'ancien coach de l'OL à son égard avait pour but de la destituer.

Reynald Pedros

"J'ai exprimé ce que je ressentais sur le différend entre les Lyonnaises et elle. Je vais la rassurer, j'ai beaucoup de défauts mais la jalousie n'en fait pas partie. Je ne suis ni jaloux d'elle ni de son poste, je n'ai jamais convoité son poste. A chaque fois qu'on a pu dire des choses, c'est l'argument qu'elle a mis en avant. Aujourd'hui, elle fait ses choix en tant que sélectionneure. On a le droit de les contester. Maintenant, si à chaque fois qu'on donne notre avis, c'est parce qu'on veut prendre sa place, c'est un raccourci. C'est le journaliste qui fait l'article et qui met entre parenthèses mon nom. Mais je ne suis pas intéressé car ce poste n'est pas à prendre. Il y a une sélectionneure en poste jusqu'en 2022. Ca s'arrête là. Je n'ai jamais oeuvré ni appelé Noël Le Graët pour sonder quoi que ce soit, je trouve ça dommage."

La France de Corinne Diacre s'est imposé 11-0, ce vendredi soir, face à la Macédoine du Nord.
Article précédent Man Utd : Coman vole au... Article suivant Inter Miami : Matuidi v...