Divers : Darmanin a réagit aux dénonciations de Mbappé et Griezmann

Les images d'une vidéo d'un producteur de musique pris à partie par des policiers ont fait réagir plusieurs footballeurs, parmi lesquels et .

Antoine Griezmann

Sur les réseaux sociaux, les attaquants français ont dénoncé les violences policières et le racisme dans l'Hexagone. Le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a répondu à la sortie de l'attaquant du Paris Saint-Germain et de l'avant-centre du . Interrogé sur RTL, il a regretté que les sportifs veuillent retenir cet épisode et ne pas parler des violences subies par la police.

"Certains ont la dignité sélective. On peut aussi être particulièrement blessé à ce que représente notre pays, le drapeau français, la France. Lorsqu'on voit qu'une commissaire de police doit avoir une attelle en fer à la place de son bras parce qu'elle prend un pavé, alors qu'elle essayait de secourir des personnes, qu'un major de 50 ans a été roué de coups à terre et qu'on le filme. Quand j'étais petit, on me disait qu'il fallait aider les policiers. Je regrette parfois la dérive d'une partie de la société."
Article précédent PSG, Al-Khelaïfi : "On ... Article suivant PSG : Neymar met un cou...