Real Madrid : Zidane répond sur sa relation avec le club et son avenir

Remis en cause par les derniers résultats du , Zinedine Zidane a fait le point sur sa situation, en conférence de presse, à la veille du match de la 12e journée de sur la pelouse du .

Zinedine Zidane

Avant cette rencontre en Andalousie calée quatre jours avant la venue du Borussia (6e journée de la phase de poules de la ), décisive pour une place en huitièmes de finale, l'entraîneur français affirme conserver le soutien de sa direction. "Oui, complètement. Du club et de tout le monde. Je ne peux pas être heureux quand nous perdons un match, pas plus que les joueurs. Nous le savons. J'ai la chance d'être ici et d'entraîner ce club. Nous devons nous connecter avec ce que nous savons faire."

S'il reconnaît vivre "sûrement" le moment le plus difficile de sa carrière d'entraîneur, le champion du monde 1998 n'est pas préoccupé par la question de son avenir. "Je ne pense pas à ces choses. Je pense au positif et me concentre sur ce que nous savons faire. Je n'ai jamais pensé que j'étais intouchable, ni en tant que joueur ni en tant qu'entraîneur. Je suis là pour vivre cela jusqu'au dernier jour. Nous avons un match demain et nous ne pensons qu'à gagner. Je me fiche du reste, nous voulons juste jouer un bon match demain." Et ne tient pas à gamberger sur les critiques extérieures. "Je ne peux pas commenter, cela ne me dérange pas. Quand on ne gagne pas, c'est normal qu'il y ait des critiques, mais ça ne changera pas ce que je pense."

Selon un sondage publié par le journal As, le coach français garde la cote auprès du public face aux pistes menant à Mauricio Pochettino et Raul Gonzalez. Au vu du resserrement du calendrier, la donne ne devrait pas changer pour le Marseillais d'ici le match de la qualification pour la phase à élimination directe de la C1, même si une nouvelle contre-performance à Ramon Sanchez-Pizjuan n'arrangerait pas son sort.
Article précédent Real Madrid : les fans ... Article suivant FC Séville-Real Madrid ...