Ligue 1, droits TV : Roustan accuse Bolloré

pense que l'actionnaire majoritaire du groupe Canal, Vincent Bolloré, profite de la situation liée à Mediapro pour acculer la .

Ligue 1

"Vincent Bolloré prend-il en otage le foot français ? Oui ! Car Bolloré veut régler un problème grâce au football français. Là, le foot français est pris en otage. De toute façon, Canal va reprendre la L1. Pas en montant au cocotier, vu qu'ils sont en position de force. Après, ils ne vont pas mettre 50 millions d'euros, car Canal veut acheter un produit avec une certaine valeur. C+ ne peut pas tuer son propre produit. Mais Canal n'est pas trop pressé, surtout avec cette histoire de TVA en suspens. Ça les arrange bien, et Bolloré se sert de la L1 pour mettre un gros coup de pression sur le gouvernement, afin que l'affaire soit réglée à travers la reprise du foot français. Il ne faut pas que Canal tarde trop non plus, car certains clubs sont dans la zone rouge, même si ce n'est pas le souci premier de Bolloré", a lancé le journaliste au micro de la chaîne L'Équipe.

Canal aurait proposé 590 millions d'euros par an, quand les clubs de ligue 1 en attendraient au minimum 800 millions. Et, initialement, le montant obtenu avec Mediapro était de 1 153 milliards d'euros par an.
Article précédent OM : Diaz dézingue P... Article suivant OM : l'arrivée de Lirol...