Europa League : la belle épopée du PSG

Le Paris Saint-Germain a l'occasion de se rapprocher des seizièmes de finale de l' en cas de victoire face au ce soir. Retour sur l'épopée européenne qui a véritablement débuté après le tour préliminaire face au Maccabi Tel-Aviv (succès 2-0, défaite 4-3 en Israël).



Avant d'entamer la campagne en C3, les dirigeants du club de la capitale avaient souligné qu'il serait très difficile de sortir de cette poule J. Il faut dire que le et surtout le FC Séville faisaient figure d'épouvantails. Pourtant, les joueurs d' ont mordu dans cette Europa League d'entrée de jeu.

FC Séville - (0-1, 16 Septembre 2010)


Dans l'antre du stade Ramon Sanchez-Pizjuan, ils ont fait mieux que se défendre et la recrue principale du dernier mercato estival, , a fait sauter le verrou andalou alors qu'il ne restait qu'un quart d'heure à jouer. Ce match référence a donné aux Franciliens la confiance dont ils avaient besoin pour réussir une saison à la hauteur des attentes de leurs supporters.

PSG - Carpates Lviv (2-0, 30 Septembre 2010)


Pour leur deuxième sortie continentale, les coéquipiers de se retrouvaient opposés à une mystérieuse équipe ukrainienne : le Carpates Lviv. La méfiance était de rigueur pour ne pas se faire surprendre. Finalement en vingt minutes, le PSG s'est enlevé une belle épine de pied avec les buts inscrits par puis par Nenê au .

Borussia Dortmund - PSG (1-1, 21 Octobre 2010)


Certains observateurs se demandaient si le Paris Saint-Germain allait tenir la route dans l'enfer du Westfalenstadion contre le Borussia Dortmund qui dominait déjà de la tête et les épaules la , en compagnie de , pendant cette période. Alors que la situation s'était compliquée après l'ouverture du score sur penalty de , le milieu de terrain égalisait en toute fin de match pour décrocher un point primordial !

PSG - Borussia Dortmund (0-0, 4 Novembre 2010)


Deux semaines plus tard, il fallait encore remettre le couvert contre le club de la Ruhr qui voulait impérativement réussir un coup en France pour rester dans la course à la qualification. Malgré plusieurs occasions très nettes pour , le PSG se contentait d'un match nul assez logique à la vue de la physionomie de la rencontre. Il faut aussi saluer la performance du gardien de but qui a su garder sa cage inviolée avec des arrêts époustouflants.

Classement après quatre journées

FC Séville (9 points, Diff : +5)
PSG (8 points, Diff : +3)
Borussia Dortmund (5 points, Diff : 0)
Carpates Lviv (0 points, Diff : -8)

Les matches restants

Ce soir : PSG-Seville / Borussia Dortmund-Carpates Lviv
Le 15 Décembre : Carpates Lviv-PSG / FC Séville-Borussia Dortmund.
Article précédent PSG : et si Edel perdai... Article suivant PSG-FC Séville : Kombou...